5a. Wenskaart Offerfeest
2005 Hindoe groep rond altaar
2005 Hindoe groep rond altaar
2005 Ohm teken
Concert 2011.2
Concert 2013 algemene repetitie Servische kerk.jpg
concert2010.la main tendue3.jpg
Davidsfonds.2.jpg
detail14
detail15
Detail16
Dialoogdag Lucerna 29 maart 2011 (2).jpg
Dialoogdag Lucerna 29 maart 2011.jpg
foto 25 maart 2010.jpg
Front5
front6.jpg
front7
front8
Jeugddag 11.11.2011.dialooggroep.1.jpg
Koran in moskee Genk.jpg
Lunch in Abrahamhuis.jpg
Marokkaans koor in protestantse kerk Interreligieus concert 2010.jpg
P6060013

Fête de Ganesha (10 sept.)


Dans la mythologie de l’hindouisme, Ganesha est le fils de la personne divine Shiva et de sa compagne Parvati. Il est reconnu comme le protecteur de toutes les créatures vivantes. Grâce à la bénédiction qui lui a été conférée, toutes les cérémonies hindoues commencent par l’invocation de Ganesha. Au début d’un nouveau projet il est coutume de réaliser le rituel en son honneur.

La tête d’éléphant qui lui fut transplantée signifie la sagesse éternelle. Ses grandes oreilles représentent la capacité d’écouter les maîtres et autres personnes, ainsi développant la sagesse en la personne qui reçoit. La petite souris aux pieds de l’image symbolise l’égo : tout comme une souris est capable de ronger une énorme quantité de grain, l’être humain risque lui-même de détruire sa volonté de suivre le chemin de la connaissance. Ce n’est qu’en maîtrisant son égo que l’on arrive au salut (moksha).

Tout au long du rituel, le prêtre (pandit) utilise eau, riz, fleurs, sonnettes, guirlandes, parfums, poudres et encens dans le but de décorer et de laver l’image de Ganesha. En plus, il se met dans des positions méditatives et fait des mouvements circulaires, en récitant des mantras. Cela exprime, à travers l’image concrète (icône), la vénération de Dieu invisible, bien que celle-là ne représente qu’un seul aspect de l’être suprême.

 



Terug naar overzicht