AVE MARIA SALAM SJALOM


Yuliana, chanteuse Russe de passage à Paris en 2014 tombe par hasard sur cette chanson à la radio et décide en rentrant chez elle en Russie de la produire. Sur internet elle fait la connaissance d’un rappeur de confession israëlite : Rodjo, et d'un rappeur de confession musulmane, VSteh. Elle leur demande de s'associer à elle pour interpréter cette chanson et ainsi prouver que trois artistes de confessions différentes pouvaient parfaitement s'entendre dès lors qu'il s'agit de véhiculer un message de paix. Pour l’anecdote, les artistes se sont enregistrés et filmés chacun dans leur pays et ne se sont donc jamais rencontrés, mais interprètent ensemble lors des soirées non commercialisées.


Clip:  https://www.youtube.com/watch?v=b9LRM4jEmt8 

Texte:

Rodjo:
Que tu fasses kippour, ramadan ou carême,
Tourné vers la Mecque, Rome ou Jérusalem,
Que tu portes l'étoile, la croix ou le croissant,
Il n'y a qu'un Dieu sur terre et on est tous ses enfants.

Je lance un appel, à tous les fils d'Abraham,
A ceux qui disent Shalom, à ceux qui disent Salam !
A ceux qui prient le Père, le Fils, le St Esprit,
Je le crie haut et fort : Le Christ était Juif lui aussi!

Vseth:
Dans les saintes écritures, dans les saints sacrements,
Dans la bible nouvelle, dans l'Ancien testament,
Depuis Mathusalem, depuis la nuit des temps,
Le Monde et tous les prophètes sont restés impuissants!

Des prières de l'Orient jusqu'aux rives de l'Occident,
Des paroles d’Évangile aux écrits du Coran,
Du haut des synagogues, des mosquées, des églises
Je dis que ce qui nous lie est plus fort que c'qui nous divisent!

(Refrain) Yuliana

Ave Maria (Shalom Salam)
Avec Maria
(Paix pour les hommes)
Ave Maria (Shalom Salam)
Avec Maria
(Stoppez les armes!)

>>>

Vseth:
La guerre des religions, c'est pas la Religion
On est pris en otage et on doit payer la rançon
Ne crois pas que la guerre peut résoudre les problèmes,
Qui sème le tournent, récoltera la Haine!

Rodjo:
On ne fait bien la paix, qu'avec ses adversaires
Les amis d'aujourd'hui sont les ennemis d'hier,
A ceux qui prient Hashem, Jesus ou Hallah
Même à ceux qui n'prient personne
A ceux qui n'y croient pas!

(Refrain) x2


Yliana
On aurait pu s'entendre, on aurait pu parler
On a fait de nos siècles, des rendez-vous manqués
Des croisades inutiles à la force de l'épée,
Il est temps de s'unir, on y est condamné.

(Refrain) x3
 



Terug naar overzicht